CHINA Sailing - Voile - Extrem Sailing Series, Qingdao 2016 - ! ALINGHI impressione ! - NAANII GLOBAL Luxury Family Lifestyle MAGAZIN 'en Vogue' - NAANII GLOBAL Luxury Family Lifestyle - MAGAZIN 'en Vogue'-

Go to content

Main menu:

CHINA Sailing - Voile - Extrem Sailing Series, Qingdao 2016 - ! ALINGHI impressione !

Published by in Segeln-Sailing-Vela-Voile · 30/4/2016 16:18:39




Le ton monte sur l’Act 2 des Extreme Sailing Series™ à Qingdao, Alinghi impressionne!

Les piliers des Extreme Sailing Series™, Alinghi ont retrouvé le chemin de la victoire aujourd’hui en s’installant à la première place du classement général de l’Act 2.

Le co-skipper Arnaud Psarofaghis et son équipage Suisse ont donné une véritable master class dans les petits airs instables de Qingdao, capitale Chinoise de la voile olympique lors de la deuxième journée de régates de l’Act 2.

Alinghi, détenteur de deux titres en Extreme Sailing Series obtenus en 2008 et 2014 ont démarré doucement en finissant cinquième de la première course du jour qui s’est courue dans un vent de 5 à 7 nœuds.

Mais en fin de journée, la pression est montée d’un cran avec trois places sur le podium dont deux victoires sur les cinq manches courues sur le parcours du stade nautique de Qingdao.

Ces résultats impressionnants leur donnent la pole position mais les petits nouveaux du circuit, Sail Portugal, les talonnent en deuxième place après avoir terminé deuxièmes sur trois manches.

Preuve en est, les deux équipages partageaient le même nombre de points à la moitié de l’Act 2 mais une victoire lors de la dernière manche pour Alinghi, qui participe là à sa sixième saison, leur offre l’avantage pour la nuit.

«Nous sommes vraiment très contents de notre journée.» A déclaré le barreur Psarofaghis. «Nous avons commencé doucement mais ça s’est bien terminé pour nous. Nous avons essayé de rester à l’écart des autres bateaux et nous concentrer sur le maintien de notre vitesse. Ça a payé. Depuis deux jours, les prévisions annoncent beaucoup de vent mais nous n’en avons rien vu. Alors qui sait ce que demain nous réserve. Nous sommes en haut du classement pour l’instant mais il reste encore deux jours de course, alors rien n’est joué. Nous allons juste courir chaque course une par une et essayer de ne pas faire trop d’erreurs.»

Les huit équipages rencontrent des conditions légères et épineuses sur la Baie de Fushan ce qui a généré un parcours irrégulier et entraîné de nombreux changements de leaders au cours des cinq manches de la journée.

La régularité a été la clef du succès et l’équipe de Sail Portugal, qui participe à sa première saison en Extreme Sailing Series, a prouvé ce dont elle était capable dans les petits airs.

Les hommes de Diogo Cayolla ont poursuivi sur la lancée de leur deuxième place hier avec trois autres deuxièmes places aujourd’hui, ce qui les place parmi les prétendants sérieux à la victoire. Il faut noter que ceci n’est que leur deuxième apparition sur le stade nautique de cette tournée mondiale.

«Ça a été une très très bonne journée pour nous,» explique l’ancien coureur olympique Diogo Cayolla. «Nous avons eu des conditions très délicates. Nous avons pris quelques bons départs mais nous avons réussi à trouver le vent. Ce n’est pas aussi difficile quand nous courrons dans des conditions qui ne sont pas faites pour les foils. L’équipage a bien travaillé et la communication a été très bonne, alors nous sommes très contents de notre journée.»

L’ancien skipper d’Alinghi, Morgan Larson, commencera la troisième journée de l’Act 2 en troisième position avec l’équipage d’Oman Air, deux points devant Roman Hagara de la Red Bull Sailing Team, qui eux-mêmes devancent Land Rover BAR Academy, Team Turx et SAP Extreme Sailing Team.

Ce deuxième jour de course a été une journée difficile pour l’équipage Chinoise One, mené par son skipper des Iles Vierges américaines Taylor Canfield. Ces derniers sont rentrés au port à une décevante huitième place.

One avait pourtant bien commencé avec une troisième place dans la première manche, mais s’est fait piéger par le vent instable de Qingdao plusieurs fois.

Leur frustration a atteint son apogée avec le refus de tous points dans la quatrième manche pour avoir navigué en dehors de la zone de parcours.

Cependant les deux prochains jours donnent suffisamment de temps à chacune des huit équipes en lice de s’adjuger une place sur le podium.

Les hostilités reprennent demain à 14h00 heures locales (0600 GMT).

Les fans du monde entier peuvent suivre les régates en direct sur internet, sur le site officiel de l’événement aux heures suivantes :


Extreme Sailing Series™ Act 2, classement général à Qingdao après la 2ème journée, 6 courses (30.04.16)
Classement / Équipe / Points

1er Alinghi (SUI)
Arnaud Psarofaghis, Nicolas Charbonnier, Timothé Lapauw, Nils Frei, Yves Detrey
61 points.

2ème Sail Portugal (POR)
Diogo Cayolla, Bernardo Freitas, Javier de la Plaza, Luís Brito, João Matos Rosa
61 points.

3ème Oman Air (OMA)
Morgan Larson, Pete Greenhalgh, James Wierzbowski, Ed Smyth, Nasser Al Mashari
53 points.

4ème Red Bull Sailing Team (AUT)
Roman Hagara, Hans Peter Steinacher, Stewart Dodson, Adam Piggott, Brad Farrand
51 points.

5ème Land Rover BAR Academy (GBR)
Bleddyn Môn, Leigh McMillan, Michael Barnes, Adam Kay, Neil Hunter
49 points.

6ème Team Turx (TUR)
Stevie Morrison, Tom Dawson, Tom Buggy, Martin Evans, Brad Funk
48 points.

7ème SAP Extreme Sailing Team (DEN) SAP,
Jes Gram-Hansen, Rasmus Køstner, Mads Emil Stephensen, Pierluigi De Felice, Renato Conde
42 points.

8ème One (CHN)
Taylor Canfield, Chris Steele, Shane Diviney, Hayden Goodrick, Luke Payne, Liu Xue
38 points.

Copyright: ESS, all rights reserved, Photos: Aitor Alcalde Colomer; Z-Drones




News - Nachrichten - Actualidad
overview, Überblick, resumen
NAANII GLOBAL Facebook






Los NAANIIS Facebook
Search
Back to content | Back to main menu